Accueil > Numéros parus : sommaires et résumés (* = numéro épuisé) > 66 Empowerment, pouvoir d’agir, en éducation À la croisée entre théorie(s), (...) > Geneviève MOTTET Démocratisation des études et empowerment Les carrières (...)

Geneviève MOTTET
Démocratisation des études et empowerment Les carrières scolaires des élèves « à risque » au prisme de trois registres
(Spirale 66)

Résumé : Cet article s’intéresse à la manière dont les enseignants du primaire appréhendent les notions de pouvoir d’agir de leurs élèves, les carrières scolaires et les choix professionnels, à partir de leur rapport à la démocratisation des études. Il éclaire la manière dont ce principe est appréhendé par les acteurs scolaires et quelles limites ils lui attribuent, de même qu’il rend compte des perceptions qu’ils ont des potentialités d’empowerment de leurs élèves. L’article met en exergue trois registres mobilisés par les professionnels, qui se sont révélés à l’analyse de leurs propos et qui mettent en lumière l’imbrication des notions de volonté, de capacité intellectuelle et de recherche du bien-être dans leur rapport aux carrières scolaires de leurs élèves. Les trois registres présentés dans cet article ne s’excluent pas les uns les autres et les enseignants se retrouvent particulièrement sur celui du bien-être des élèves. La démocratisation des études semble être associée à une logique d’empowerment des élèves qu’il s’agit d’accompagner vers une formation « adéquate » au regard des capabilités et des envies que les acteurs scolaires perçoivent chez ces derniers. Le propos questionne également les dimensions de l’empowerment qui sont absentes des discours des acteurs scolaires et qui participent à l’approche collective et émancipatrice. Nous nous pencherons ainsi sur les frontières qui se dessinent entre une approche sociale d’empowerment et une approche individualisante à visée capacitaire.
Mots-clefs : démocratisation, empowerment, école, capacité, bien-être, volonté, inégalités, pouvoir, carrières scolaires, employabilité.

Democratization of studies and empowerment
The school careers of « at-risk » students in the light of three registers

Abstract : This article looks at how primary school teachers understand the concepts of empowerment, careers and employability as they relate to the democratization of education. It sheds light on the way in which this principle is apprehended by school actors and what limits they attribute to it, as well as on the perceptions they have of the empowerment potential of their pupils. The article highlights three registers mobilized by professionals, which have been revealed by reading their comments and which highlight the interweaving of the notions of will, intellectual capacity and the search for well-being in their relationship to the school careers of their pupils. The three registers presented in this article are not mutually exclusive, and teachers find themselves in particular agreement on that of student well-being. The democratization of studies seems to be associated with a logic of empowerment of students that it is a question of supporting towards an « adequate » training with regard to the abilities and desires that the school stakeholders perceive in the latter. The subject also questions the dimensions of empowerment that are absent from the discourse of school actors and who participate in the collective and emancipatory approach. We will therefore look at the boundaries that are drawn between a social approach to empowerment and an individualizing approach with a capacity objective.
Keywords : democratization, empowerment, school, capacity, well-being, will, inequalities, power, school careers, employability.

Spirale - Revue de Recherches en Éducation – 2020 N° 66 (183-194)

Site réalisé avec SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0