Accueil > Numéros parus : sommaires et résumés (* = numéro épuisé) > 67 Le dire du silence (Spirale 67 - 2021 Sous presse > Anne-Françoise DEQUIRÉ « Quand les minutes au collège font grand bruit » (...)

Anne-Françoise DEQUIRÉ
« Quand les minutes au collège font grand bruit »

(Spirale 67 - 2021)

Lire

Résumé : En 2015, la France est marquée par des attentats terroristes de grande ampleur. À la suite de ces événements dramatiques, le Président de la République, François Hollande décide d’organiser dès le lendemain des minutes de silence dans les établissements scolaires. De nombreux incidents et contestations (cris, insultes, agressions, chahut, apologie du terrorisme) sont venus perturber les différents hommages. Cet article tente de répondre aux questions suivantes : quel sens les collégiens attribuent-ils aux minutes de silence organisées dans leur établissement scolaire à la suite des attentats de 2015 ?, pourquoi certains d’entre eux ont-ils refusé de s’y soumettre ? Pour y répondre, nous nous appuierons sur 45 entretiens semi-directifs menés auprès de collégiens des Hauts-de-France. Ce travail s’inscrit dans une recherche plus large relative « aux représentations de la laïcité chez les collégiens » réalisé dans le cadre du Groupe d’études et de recherche en travail social, ISL/UCL.
Mots-clefs : minute de silence, attentat terroriste, collège, bruit, laïcité, liberté d’expression, caricature.


When minutes of silence in middle schools cause a big fuss

Abstract : In 2015, France was marked by large-scale terrorist attacks. Following these dramatic events, the President of the Republic, François Hollande, decided to organize from the next day one minute of silence in schools. Many Incidents and protests (shouting, insults, aggression, heckling, glorification of terrorism) disrupted the various tributes. This article answers the following questions : how do school children understand the minute of silence organized in their schools following the attacks of 2015 ? why did some of them refuse to comply ? To answer this question, we will rely on 45 semi-structured interviews conducted with pupils enrolled in French middle schools in the Hauts-de-France Region. This work is part of a broader research project on "Representations of secularism among secondary school students" carried out by the Social Work Study and Research Group, ISL/UCL.
Keywords : minute of silence, terrorist attack, middle school, noise, secularism, freedom of speech, political cartoon.

Spirale - Revue de Recherches en Éducation – 2021 N° 67 (127-140)

Site réalisé avec SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0