Accueil > Articles téléchargeables > GALICHET François « La discussion à visée philosophique : un genre scolaire (...)

GALICHET François « La discussion à visée philosophique : un genre scolaire impossible ? » - Spirale 35 (2005)

Lire l’article

Résumé : Le développement des pratiques de « philosophie pour enfants » a conduit certains à estimer qu’il y avait là l’émergence d’un nouveau genre scolaire, analogue aux genres traditionnels comme la dictée ou la leçon de chose. Cette thèse, qui s’appuie notamment sur des travaux comme ceux de Bakhtine, est certes séduisante, mais on peut se demander si elle ne contredit pas la nature même du philosopher, telle que des philosophes comme Kant, Nietzsche ou Bergson l’ont définie. C’est pourquoi la discussion n’est qu’une des formes du philosopher à l’école ; elle peut et doit essaimer en de nombreuses autres pratiques alliant l’écrit et l’oral.
Mots-clés : genre scolaire, philosopher, discussion philosophique

Abstract The development of the « philosophy for children » as a discipline lead some to think that a new form of practice was emerging, similar to traditional practices such as dictation and show-and-tell sessions. This theory, based on researches such as Bakhtine’s work, is very appealing, but one may wonder if it doesn’t contradict the very nature of thinking in philosophical terms, as defined by Kant, Nietzsche or Bergson. Therefore discussion is only an aspect of thinking in philosophical terms in school ; it can and should grow into many others practices that combine written and oral expressions.
Keywords : school form, philosophy, philosophical discussion

SPIRALE - Revue de Recherches en Éducation - 2005 N° 35 (49-57)

Voir le sommaire complet de Spirale 35

Site réalisé avec SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0