Accueil > Articles téléchargeables > MARTIN Michel « Pour une démarche d’apprentissage plus scientifique que (...)

MARTIN Michel « Pour une démarche d’apprentissage plus scientifique que prescriptive en technologie au lycée » - Spirale 26 (2000)

Lire l’article

Résumé : Une part importante de notre travail d’enseignant en technologie des systèmes automatisés consiste à faire percevoir aux élèves l’enjeu d’une méthode de division et de regroupement en formes et en fonctions, outil indispensable aux techniciens professionnels pour la connaissance exacte et opératoire des objets technologiques. La démarche didactique présentée est une réponse à la question posée par l’échec massif des élèves dans la production du dessin de définition d’une pièce d’un mécanisme, même simple. Or, nous nous sommes aperçu que la démarche de connaissance scientifique et dialectique prônée, il y a déjà vingt-quatre siècles, par Platon, comportait des aspects comparables à ceux de notre méthode didactique. Nous avons donc cherché à approfondir l’analyse épistémologique, à la lumière des concepts platoniciens. En particulier il s’avère que la représentation graphique adéquate, correctement reconnue puis produite dans un dessin codé, apporte la preuve, selon nous, que nos élèves accèdent à une connaissance vraie des objets technologiques sur lesquels nous les faisons travailler.
Mots-clefs : démarche scientifique, formes intelligibles, objet technologique, connaissance vraie, dessin de définition.

Abstract : An important part of our work as a teacher in technology of automat systems consists in making pupils discern the finality of a method which divides and regroups in shapes and functions ; all these elements are the necessary tools to the experts, who have to correctly design technological objects. The didactic process, here presented, is an answer to the question, which is posed by the massive check of the pupils in the production of the specified drawing of a part of a mechanism, even if it is simple. In fact, we have duscovered that the process of scientific and dialectic which was studied, twenty-four centuries ago by Plato, looked like our method. We have tried to develop our epistemological method by the way in which Plato’s ideas are dealt with. According to us, it is particularly obvious that the adequate specified drawing, when recognizied and then produced in a coded drawing, proves that our pupils go up to the true knowledge of the technological objects, on which we must let them work.
Keywords : Scientific method, intelligible shapes, technological object, true knowledge, specified drawing

SPIRALE - Revue de Recherches en Éducation - 2000 N° 26 (187-200)

Site réalisé avec SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0